Metin Arditi

Arditi, Metin

Nato ad Ankara nel 1945, ingegnere atomico e docente al Politecnico federale di Losanna, Metin Arditi vive a Ginevra. È presidente della Fondazione Arditi, che dal 1988 premia e conferisce borse di studio ai laureati dell’Università di Ginevra e del Politecnico di Losanna. È inoltre presidente dell’Orchestra della Svizzera romanda e autore di racconti e romanzi che gli sono valsi numerosi riconoscimenti, tra cui il “Prix des auditeurs de la Radio Suisse Romande” nel 2006 e il “Prix Jean Giono” nel 2011. Bel 2016, ha fatto parte della prima selezione per il premio Goncourt.

Bibliografia

  • L’Enfant qui mesurait le monde. Roman, Paris, Grasset, 2016.
  • Juliette dans son bain. Roman, Paris, Grasset, 2015.
  • La Confrérie des moines volants. Roman, Paris, Grasset, 2013.
  • Prince d’orchestre. Roman, Arles, Actes Sud, 2012.
  • Tochter des Meeres. Roman, traduzione di Claudia Steinitz, München, Deutscher Taschenbuch-Verlag, 2011.
  • Le Turquetto. Roman, Arles, Actes Sud, 2011.
  • Loin des bras. Roman, Arles, Actes Sud, 2009.
  • La Fille des Louganis. Roman, Arles, Actes Sud, 2007.
  • L’Imprévisible. Roman, Arles, Actes Sud, 2006.
  • La Pension Marguerite. Roman, Arles, Actes Sud, 2006.
  • Dernière lettre à Théo, Arles, Actes Sud, 2005.
  • Victoria-Hall, Paris, Pauvert, 2004.
  • La Chambre de Vincent, Genève, Zoé, 2002.
  • Nietzsche. Ou L'Insaisissable consolation, Genève, Zoé, 2000.
  • Le Mystère Machiavel, Genève, Zoé, 1999.
  • Mon cher Jean .... De la cigale à la fracture sociale, Genève, Zoé, 1997.
L'Enfant qui mesurait le monde (Paris, Grasset, 2016)
L'Enfant qui mesurait le monde (Paris, Grasset, 2016)

À Kalamaki, île grecque dévastée par la crise, trois personnages vivent l’un près de l’autre, chacun perdu au fond de sa solitude. Le petit Yannis, muré dans son silence, mesure mille choses, compare les chiffres à ceux de la veille et calcule l’ordre du monde. Maraki, sa mère, se lève aux aurores et gagne sa vie en pêchant à la palangre. Eliot, architecte retraité qui a perdu sa fille, poursuit l’étude qu’elle avait entreprise, parcourt la Grèce à la recherche du Nombre d’Or, raconte à Yannis les grands mythes de l’Antiquité, la vie des dieux, leurs passions et leurs forfaits... Un projet d’hôtel va mettre la population en émoi. Ne vaudrait-il pas mieux construire une école, sorte de phalanstère qui réunirait de brillants sujets et les préparerait à diriger le monde?
Alors que l’île s’interroge, d’autres rapports se dessinent entre ces trois personnages, grâce à l’amitié bouleversante qui s’installe entre l’enfant autiste et l’homme vieillissant.

(Quatrième de couverture, éditions Grasset)